Publicité

Breaking News

  • Face à la montée du terrorisme en France, Joël Loison en appelle au patriotisme des Français

    Face à la montée du terrorisme en France, Joël Loison en appelle au patriotisme des Français

    Les tueries d’octobre 2019 à la Préfecture de police de Paris qui a couté la mort à quatre policiers, marquent…
    Read More
    Le Congo de demain naîtra sans doute un jour

    Le Congo de demain naîtra sans doute un jour

    Après des années de démolition par des guerres fratricides et la succession des gestions scabreuses, le Congo connaîtra une grande…
    Read More
    Appel d’Urbain Ockh Rubesch aux sportifs noirs victimes des critiques racistes

    Appel d’Urbain Ockh Rubesch aux sportifs noirs victimes des critiques racistes

    Appel à tous les sportifs noirs ! Je prends la parole pour dire à tous les sportifs noirs, victimes des…
    Read More
    Le n° 80 d’Eveil d’Afriques vient de paraître

    Le n° 80 d’Eveil d’Afriques vient de paraître

    Parmi les articles qui sont à la Une, il y a la “Mise au point d’Urbain Ockh Rubesch,  directeur de…
    Read More

    Faut-il croire à un nouveau départ dans la lutte contre les antivaleurs ?

    Ouvrant les travaux des journées parlementaires du groupe de la majorité présidentielle sur le phénomène des anti-valeurs mercredi 20 février,…
    Read More

  • Sébastien KAMBA parle de sa participation au 50ème anniversaire du FESPACO

    Sébastien KAMBA parle de sa participation au 50ème anniversaire du FESPACO

    Sébastien Kamba, le premier cinéaste congolais, avait pris part au 50ème anniversaire du FESPACO à Ouagadougou. Il répond dans cette…
    Read More
    La tragédie du Mozambique et du Zimbabwe juge l’Afrique

    La tragédie du Mozambique et du Zimbabwe juge l’Afrique

    A la mobilisation de leur peuple pour porter secours à leurs voisins frappés de malheur, les dirigeants Africains préfèrent le…
    Read More

  • Archives d’Eveil d’Afrique en PDF

  • Le Président Félix Tshisekedi invité à respecter et à faire respecter le serment de son mentor

    Albert-Ntumba

    L’arrivée de la dépouille mortelle du père de la démocratie en République du Congo, le feu Etienne Tshisekedi wa Mulumba décédé le 1er février 2017 à Bruxelles, à Kinshasa le jeudi 30 mai 2019, devra être une occasion de cimenter l’unité nationale et de rendre effective la réconciliation nationale. Le Collectif des compagnons d’Etienne TSHISEKEDI saisit cette opportunité pour remercier Jacques Ilunga Mwila pour son soutien multiforme qu’il n’a cessé de lui apporter en toutes circonstances.

     

    L’on se souviendra qu’Etienne Thisekedi a démontré par son charisme emblématique qu’il était un rassembleur. Au dialogue de la Saint Sylvestre organisé en décembre 2016 sous l’auspice de la CENCO, il avait réuni l’unanimité autour de sa personne à telle enseigne que tous les participants n’avaient nullement hésité de le hisser au perchoir du Comité national du suivi du dialogue (CNSA). Incorruptible, Etienne Tshisekedi est mort en cette qualité et sa dépouille mérite les honneurs dus au combat de sa lutte pour l’instauration d’un Etat de droit avec comme fer de lance, le peuple d’abord.

     

    Il a combattu avec son stylo à bille et le papier sur trois fronts : le premier contre le régime Mobutu de 1982 à 1996, celui de Laurent Désiré Kabila de 1997 à 2001 et Joseph Kabila Kabange de 2001 jusqu’à sa mort le 1er févier 2017 à Bruxelles. Durant les deux premiers fronts, il a connu les emprisonnements et la relégation. Par cette pratique les deux régimes avaient maladroitement pensé de se débarrasser du gêneur de leur pouvoir. Cette méthode d’intimidation s’était retournée contre eux.  Car, la personnalité d’Etienne Tshisekedi se faisait  de plus en plus charismatique qu’a chaque fois les populations tenaient à mieux le connaitre et pour finir par l’appuyer et se faire enrôler dans son parti l’UDPS.

     

    L’histoire nous renseigne que l’échec de la « cohabitation » entre Mobutu et Tshisekedi a basculé dans les troubles sur l’étendue du pays jusqu’à l’avènement de Laurent Désiré Kabila le 17 mai 1997 au pouvoir à Kinshasa. Qu’à cela ne tienne la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi arrive à Kinshasa, justement en cette période d’expérience nouvelle de la cohabitation entre le FCC de l’ex Président Kabila Kabange et le Cach de Félix Tshisekedi président de la République dans un climat pacifique. Le collectif des compagnons d’Etienne Tshisekedi saisit cette aubaine pour en appeler aux acteurs politiques et à toutes les forces vives de la nation de transcender leurs passions pour élaguer tout ce qui peut diviser le peuple congolais et privilégier ce qui doit l’unir.

     

    Le Collectif qui adhère à la vision de la reconstruction de la nation congolaise dans la paix, la justice et le travail exhorte le peuple congolais à souscrire à la main tendue du président de la République, chef de l’Etat pour que l’unité de ce peuple se cristallise dans le dialogue, la réconciliation, le pardon, la justice et la liberté pour le bien-être de tous. Ainsi, le serment du peuple d’abord sera respecté.

    Le Secrétaire Général

     

    Pierre Albert Ntumba-wa Ntumba

     

    Share on facebook
    Share on google
    Share on twitter
    Share on linkedin
    Share on whatsapp

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • OFFRE DE RECRUTEMENT SERVTEC CONGO

    SERVTEC CONGO, filiale de SERVTEC INTERNATIONAL GROUP, présente au CONGO depuis 2002, est spécialisée dans la Gestion des Ressources Humaines,…
    Read More

  • Hommage à une icône :  Etienne Tshisekedi avait-il gagné son combat ?

    Hommage à une icône : Etienne Tshisekedi avait-il gagné son combat ?

    Malheureusement lui-même n’est plus là pour répondre à cette équation à plusieurs inconnues ! I faut de prime à bord…
    Read More

  • A propos

    Cliquez sur le bouton modifier pour changer ce texte. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

    Contact

    • +242
    • infos@eveildafrique.com
    • Adresse

    Newsletter

    © EVEIL D'AFRIQUE | Tous doits réservés